Phnom Penh, le retour

Mercredi 22. Trop facile : mini-bus avec seulement une demi-heure de retard au départ, peu de place pour les jambes, bagages sous les pieds, arrêt d’une demie-heure pour le repas du chauffeur… à midi on est chez Seng, un peu comme à la maison avec les mêmes habitants, les mêmes habitués, les mêmes habitudes, dans la même chambre…
Pour les derniers achats, on va au « marché russe ». Un immense bazar, comme les autres marché ici, où l’on vend de tout sauf du caviar et de la vodka. Russe parce que c’était le quartier des camarades soviétiques au moment des relations de coopération entre le Cambodge et l’URSS.
Un dernier Amok dans un restau au bord du Tonle Sap et retour à la chambre pour préparer les valises. Demain, on prend l’avion pour Singapour.

Publié dans : Cambodge 2017 |le 22 novembre, 2017 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Voyagebombayinde |
fridaynow998d |
Clarisse erasmus à poznan |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | The right way to improve yo...
| Melaustralian
| HOME SITTING 16