Split en tout genre

Jeudi 29. La parole est à dame Béatrice.
Cela fait plaisir de revoir la côte croate qui est vraiment très belle. Assez sauvage avec beaucoup de criques et une eau limpide, turquoise au sud. En remontant vers Split, c’est évidemment beaucoup plus urbanisé ! Parking en plein centre ville, sur le port, pour visiter Split qui mérite vraiment de s’y arrêter. La vieille ville remonte à l’empire romain, péristyle, palais dioclétien, fondations… et toujours ces églises, palais et autres belles demeures que l’on découvre au hasard des rues. (C’est une sorte de fourre-tout architectural où les siècles s’entrecroisent dans le temps et dans l’espace mais avec beaucoup d’élégance : NDRL) De belles surprises dans cette ville qui ne fait pas île-musée. Allons jusqu’à Marjan, le parc qui domine la ville. Belle balade.
Reprenons la route vers Trogir, une autre petite ville riche en témoignages historiques. Après quelques difficultés pour trouver un camping, nous partons à pied découvrir la ville de nuit. Cela a des airs de La Rochelle sur la côte dalmate.
Commentaire de la rédaction. La recherche d’un resto se révèle infructueuse : trop touristiques et trop chers… Ça gâche tout le plaisir, on a l’impression d’être rue de la Huchette ou rue de la Harpe, que la ville est une énorme supermarché de la bouffe.

Publié dans : Monténégro 2016 |le 3 octobre, 2016 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Voyagebombayinde |
fridaynow998d |
Clarisse erasmus à poznan |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | The right way to improve yo...
| Melaustralian
| HOME SITTING 16