Tu dors à Durmitor ou à Ivan Do pas dodo

Vendredi 16. Depuis notre départ, sauf la première nuit en « sauvage », nous avons dormi dans des campings tout à fait confortables, propres et bien situés. A Ivan Do, près du lac Noir (on dit Crno, ici, n’essayez surtout pas de prononcer, ça fait mal à la gorge) c’est loin d’être le cas. C’est carrément dégueulasse et tout est déglingué. Pas trop le choix car dans le parc on ne peut pas camper n’importe où. Seul avantage : on a une vue imprenable sur les montagnes.
Pour couronner le tout, la première nuit : 1/ les chiens ont aboyé jusqu’à 3h du mat 2/ j’ai eu froid toute la nuit. Tu m’étonnes, on est à plus de 1500m et on s’en était même pas rendu compte. Il va falloir prévoir une couverture supplémentaire dans le camion car la petite couette que nous avons est un peu légère. Le comble dans l’histoire, c’est que Béa n’a pas eu froid, elle, c’est le monde à l’envers.
On oublie tout ça et nous voilà partis pour une journée de randonnée. D’abord le fameux lac noir, effectivement très crno, puis le lac Zminje (aucune idée si c’est une couleur). Ici, la forêt est tellement humide que les champignons poussent comme des… Il y a de tout, même de magnifiques amanites tue-mouche. Le sentier continue à travers la forêt de pins et nous mène dans un alpage au pied d’un cirque impressionnant de montagnes abruptes. Le tout en près de 3h. C’est grandiose.
Retour pour essayer de prendre une douche chaude. Raté pour moi, elle est froide.

Publié dans : Monténégro 2016 |le 20 septembre, 2016 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Voyagebombayinde |
fridaynow998d |
Clarisse erasmus à poznan |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | The right way to improve yo...
| Melaustralian
| HOME SITTING 16